Tidjane Thiam coopté par le Vatican pour réformer le capitalisme mondial

Tidjam Thiam fait désormais partie des 27 grandes figures du capitalisme mondial engagées à reformer un système économique attaché à la loi du profit et moins enclin à se préoccuper du sort des plus faibles. Ces derniers ont été cooptés pour intégrer le ”Conseil pour le capitalisme inclusif avec le Vatican”, une organisation mondiale à but non lucratif créée sous les auspices du Vatican avec la caution du Pape François, qui a été officiellement lancée ce 8 décembre.

Le Conseil porte une ambition forte : mettre le secteur privé à contribution pour ” construire une économie plus juste, plus inclusive et plus durable “. Autrement dit, l’enjeu est de parvenir à créer un modèle économique, alliant quête du profit et vertu morale, qui ne laisse pas à la marge des personnes vouées à une misère absolue, mais parvient à promouvoir un partage plus équitable des ²ressources et à éliminer la pauvreté.

Ces personnalités, appelés ‘’Gardiens” représentent 10 500 milliards $ d’actifs sous gestion, des entreprises avec plus de 2 100 milliards $ de capitalisation boursière et 200 millions de travailleurs dans plus de 163 pays. L’on y retrouve notamment Alfred Kelly, PDG de Visa, Carmine Di Sibio, PDG de l’auditeur EY, de Brian Moynihan, PDG de Bank of America ou encore de Rajiv Shah, président de la Fondation Rockefeller Foundation.

” Il est urgent de mettre en place un système économique qui soit équitable, digne de confiance et capable de relever les défis les plus profonds auxquels l’humanité et notre planète sont confrontées. Vous devez relever le défi en cherchant des moyens de faire du capitalisme un instrument plus inclusif pour le bien-être intégral de l’humanité “, a exhorté le Souverain pontife à l’occasion du lancement de l’organisation.
L’objectif poursuivi est d’amener les entreprises au niveau mondial à adopter les Principes directeurs pour le capitalisme inclusif et à s’engager à les appliquer par des actions mesurables qui pourront être évaluées par les ‘’Gardiens”.

Administrateur du groupe français Kering, numéro 3 mondial du luxe, Tidjane Thiam continue de jouir d’une grande réputation dans la sphère internationale depuis son départ de Credit Suisse. En    dernier, il a été coopté pour intégrer le conseil d’administration de Rwanda Finance, l’agence rwandaise de promotion de la place financière de Kigali.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom