TOUBA : Quatre policiers suspendus pour avoir violemment interpellé le petits-fils du Khalife des Mourides

A Touba, Serigne Bassirou Mbacké, petits-fils du Khalife Général des Mourides aurait été cueilli chez lui par erreur, battu, menotté, traîné par terre, blessé au niveau de ses parties intimes par 04 policiers du commissariat de Ngouye Mbind. les premières sanctions viennent de tomber à l’encontre des 04 policiers incriminés.

En effet, l’autorité de tutelle a décidé de suspendre ces éléments du lieutenant Faye et de remplacer ce dernier. Le futur maître des lieux vient du poste de police de Diamaguène 2. 

Une mesure conservatoire qui semble avoir été prise pour tempérer les ardeurs des populations de Touba quelques heures après ce point de presse déroulé par les parents de la victime devant la police en question.

Désormais, le lieutenant Pape Ndiogou Mbaye aura en charge de redorer le blason au poste de Gouy-Mbind  dont l’image est déjà écornée.

Une petite enquête a permis de savoir,  au vu de sa réputation d’homme du sérail, que le lieutenant Mbaye pourra très rapidement calmer les ardeurs des populations et redonner à la police sa splendeur.  « C’est un commissaire très sérieux, calme, travailleur et surtout respectueux de tout le monde et qui habite le Baol. Par conséquent, il sera sans nul doute être en mesure de gérer la situation » nous souffle une source.

Il faut signaler que les services d’un avocat ont été requis et une action en justice intentée. Serigne Bassirou Mbacké à été confondu à un certain Bassirou Touré recherché pour escroquerie portant sur une somme de 130 millions de francs cfa.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom