Touba : Soupçonnés d’être infectés par le coronavirus, des commerçants qui étaient placés en quarantaine disparaissent dans la nature

Alors que le nombre de cas communautaires liés au coronavirus grimpent dans les statistiques à Touba, des mesurent de quarantaines de cas soupçonnés d’avoir été en contacts avec des patients positifs se multiplient. Cependant, certains gens inconscients ne mesurent pas l’importance des efforts prises par les autorités sanitaires pour contenir l’épidémie.

En effet, des commerçants qui étaient placés en quarantaine dans un bâtiment réquisitionné ont pris la poudre d’escampette. Pire, ils ont continué à vaquer à leurs occupations pour se retrouver en contact avec d’autre personnes, selon une radio de la place. Contrairement à l’hôpital Matlaboul Fawzeini, à Madyana, la situation est très vite devenue complexe car il a été impossible de maintenir sur place les contacts supposés.

Ainsi, il a fallu l’intervention de la police pour les obliger à rester sur place mais le mal était déjà fait car si les résultats des tests s’avèrent positifs, tout leur entourage pourrait se retrouver infecté. En entendant, les forces de l’ordre ont été déployés pour les empêcher de ressortir et ceci jusqu’à l’épuisement de leur quarantaine. 

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom