TOUBA : Un acheteur d’arme clandestin se tire accidentellement une balle et meurt

Après avoir acheté clandestinement une arme à feu au marché Ocass de Touba, un homme qui répond au nom de Mamour Sarr, s’est tiré  par inadvertance, une balle dans l’abdomen alors qu’il engouffrait son arme dans une de ses poches.

Nos sources proches de la famille de la victime confient que l’arme était chargée,  ce que ni lui ni le vendeur ne savait. Acheminé d’urgence à l’hôpital Matlaboul Fawzeini de Touba, le sieur Sarr luttera avec la mort avant de rendre l’âme.

Alertés, les limiers viendront cueillir Abdoulaye Lô, reconnu comme étant le vendeur en question.  Ce dernier niera avoir été, ne serait-ce une seule seconde de sa vie, un vendeur d’armes clandestin. Les arguments qu’il  donnera seront loin de convaincre les enquêteurs qui le convoqueront avec son épouse.

Cette dernière, Fatou Niang en l’occurrence, est soupçonnée de cacher le reste de l’arsenal.  Elle n’a encore prononcé aucun mot disculpant ou chargeant son époux. L’enquête suit son cours.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom