Trump promulgue une loi contre la Chine suite aux événements de Hong Kong

Le président américain Donald Trump a promulgué un projet de loi prévoyant des sanctions à l’encontre des responsables chinois accusés de violence et d’atteintes aux droits de l’Homme lors des événements de Hong Kong.

Dans un communiqué rendu public, Trump a révélé avoir signé le projet de loi, approuvé à l’unanimité par le Congrès américain et s’intitule “La loi sur les droits de l’Homme et la démocratie à Hong Kong”.

Le président américain a expliqué que le projet a été signé en raison de son “respect” au président chinois Xi Jinping et du peuple de Hong Kong.

Il a ajouté que le projet visait à mettre en place une paix durable à long terme en résolvant les différends entre les gouvernements chinois et hongkongais.

Le projet, proposé par le sénateur républicain Marco Rubio, a bénéficié du soutien inconditionnel des républicains et démocrates.

Hong Kong est secouée depuis le mois de juin par la pire crise politique depuis sa restitution à la Chine en 1997.

La crise a été provoquée par la tentative gouvernementale visant à faire passer un projet de loi relatif à l’extradition vers la Chine des individus recherchés. Après des mois de contestation, le gouvernement a cédé à la pression populaire en renonçant à ce projet de loi.

Les manifestants ont, toutefois, poursuivi leur mouvement exigeant la réalisation d’autres revendications à l’instar des enquêtes concernant l’usage disproportionné de la force par la police et la libération inconditionnée des protestataires incarcérés. Les manifestants réclament également la tenue d’une élection directe pour le poste de chef exécutif de la ville.

Un projet de loi approuvé à l’unanimité par le Congrès américain

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom