Tunisie : 20 corps de migrants repêchés après un naufrage

Vingt cadavres de migrants originaires d’Afrique subsaharienne ont été repêchés jeudi au large de Sfax, à l’est de la Tunisie, ont indiqué les autorités. Environ 1 000 personnes sont mortes depuis le début de l’année en Méditerranée en tentant de rejoindre les côtes européennes.

Nouveau naufrage au large des côtes nord-africaines. Jeudi 24 décembre, 20 cadavres de migrants originaires d’Afrique subsaharienne ont été repêchés près de Sfax, sur la côte est de la Tunisie, après le naufrage de leur embarcation, a indiqué à l’AFP Mohamed Zekri, porte-parole du ministère de la Défense.

Les corps ont été transportés à l’hôpital régional de la ville pour déterminer les causes de la mort, a précisé à l’AFP Mourad Turki, porte-parole des tribunaux de Sfax.

Cinq autres personnes qui étaient à bord de l’embarcation ont pu être secourues. Plus de 40 migrants étaient sur le canot, a-t-il ajouté.

Les opérations de recherche par les gardes maritimes pour retrouver d’autres disparus étaient toujours en cours jeudi après-midi.

Malgré la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, les départs n’ont pas cessé depuis les côtes nord-africaines, notamment la Tunisie et la Libye, en direction de l’Italie.

Mi-décembre, les corps de quatre enfants migrants âgés de cinq à dix ans avaient été retrouvés sur une plage à l’ouest de la capitale libyenne Tripoli, après le naufrage d’une embarcation.

Depuis le début de l’année, environ 1 000 personnes sont mortes en Méditerranée en tentant de rejoindre les côtes européennes, selon l’Organisation internationale des migrations.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom