TUNISIE : Plus de 10.000 ingénieurs ont quitté le pays en 3 ans (Vidéo)

Huit ans après la Révolution, la Tunisie fait face à une “fuite des cerveaux”. Diplômés et travailleurs de haut niveau quittent de plus en plus le pays, à la recherche de meilleures conditions de travail et d’un meilleur salaire.

Pas moins de 10 000 ingénieurs sont partis en moins de trois ans, mais aussi bon nombre de médecins. Les autorités ont pris conscience du problème, mais préfèrent l’expression “mobilité des compétences” à celle de “fuite des cerveaux”.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom