UGB : la CESL explique pourquoi elle a versé de l’eau usée dans le bureau du Recteur

«  Nous avons décidé, ente toute responsable, de prélever quelques seaux de ces eaux usées et de les déverser devant les bureaux des autorités pour qu’elles ressentent ce que nous supportons  dans le campus social », a expliqué Mamadou Amadou NDIAYE, le porte)-parole de la Coordonnassion des Étudiants (CESL) de l’Université Gaston Berger. 

« Aucun agent du rectorat n’a été attaqué. L’intégrité physique d’aucun agent n’a été atteinte », a-t-il ajouté en soutenant que « si rien n’est fait d’ici le 15 avril, nous allons reprendre le combat », a indiqué M. NDIAYE. La CESL signale avoir entamé, auparavant, une série de négociations d’alerte depuis le mois de janvier. Dans ce cadre, elle a rencontré les autorités internes dont le recteur, les DG de la SONES et de l’ONAS, l’amnesty international et les familles religieuses.

 

 

 

Source ndarinfo

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom