URGENT ! Emmanuel Macron : “Les coupables de ces violences veulent le chaos – La préfecture de Haute-Loire en feu

Les manifestants de Yellow Vest affrontent la police anti-émeute française et les forces de sécurité sur les Champs-Élysées à Paris

GILETS JAUNES – “Ça sent la Révolution”: de l’Opéra à l’avenue Foch en passant par la rue de Rivoli et le boulevard Haussmann, plusieurs quartiers huppés de Paris ont été le théâtre samedi de scènes de guérilla urbaine en marge de la mobilisation des “gilets jaunes”.

Tractopelle en feu, voitures retournées et incendiées, vélos en libre service arrachés, radars et lampadaires mis à terre, pavés jonchant la chaussée: plusieurs arrondissements cossus du centre et de l’ouest de la capitale ont été livrés au chaos pendant plusieurs heures, noyés dans des nuages de gaz lacrymogènes ou nappés d’épaisses fumées noires.

“Ca crame !”, hurle une adolescente avant de tourner les talons, alors que deux départs de feu commencent à prendre de l’ampleur boulevard des Capucines, haut lieu du shopping parisien.

RETOUR SUR LA JOURNEE MOUVEMENTEE D’HIER A PARIS :

20h40: La préfecture de Haute-Loire située au Puy-en-Velay est en feu après une manifestation des “gilets jaunes”

20h22: Christophe Castaner annonce sur TF1 que les violences ont fait plus d’une centaine de blessés, dont une victime en urgence absolue.

19h49: Emmanuel Macron prend la parole depuis l’Argentine:

Il fait tout d’abord un point sur le sommet du G20 et sur l’action de la France dans le dossier sur le climat.

Après de longues minutes, il s’exprime enfin sur la situation en France :

“Je ne répondrai à aucune question sur ce point. Aucune cause ne justifie que des forces de l’ordre soit attaquées ou l’Arc de Triomphie soit souillés. Ces gens veulent le chaos, ils seront identifiés et tenus responsables de leurs actes. Je respecterai tou