URGENT: Le sénateur américain John McCain est mort

Le sénateur républicain de l’Arizona John McCain et ancien candidat à l’élection présidentielle américaine de 2008 est mort samedi 25 août dans l’Arizona à 16 h 28 heure locale. Il avait 81 ans.

Le sénateur, qui était atteint d’un cancer au cerveau, avait décidé de mettre fin à son traitement, avait annoncé sa famille vendredi. John McCain était soigné dans son Etat de l’Arizona, où ses amis et collègues défilaient depuis des mois pour faire leurs adieux, conscients que la fin était proche.

La fille du vétéran, Meghan McCain, a publié sur son compte Twitter un texteracontant qu’elle était restée aux côtés de son père jusqu’à la fin, « tout comme il était avec moi à mes débuts ».

John Sidney McCain III est né le 29 août 1936 sur la base militaire américaine de Coco Solo, dans la zone du canal de Panama alors sous contrôle américain. Il descend d’une famille de militaires, son père était amiral. Sa jeunesse est marquée par les changements d’affectation de son père, l’amenant à fréquenterde nombreuses écoles.

John McCain (d) avec son père John S. McCain, Jr. et son frère Joe (g) sur une photo non datée dans les années 1940.

Après le lycée, il entre en 1954 à l’académie navale d’Annapolis (Etat du Maryland) comme son père et son grand-père. Il en sort dans les dernières places en 1958 après une scolarité agitée. Pilote militaire, il est d’abord instructeur dans la Navy et effectue des missions en mer Méditerranée et dans l’Atlantique. En 1965, il épouse Carole Shepp, une ancienne mannequin.

Puis il est envoyé au Vietnam où il échappe à la mort lors d’un incendie, le 29 juillet 1967, sur le porte-avions USS Forrestal. Au cours de sa vingt-quatrième mission, son avion est abattu, le 26 octobre 1967, au-dessus de Hanoï. Il est fait prisonnier par les Nord-Vietnamiens. Torturé à plusieurs reprises, il n’est libéré qu’en 1973.

Il est décoré à son retour du Vietnam par le président Nixon. En 1977, il est nommé officier de liaison de la Navy au Sénat américain. Il divorce de sa première femme en 1979 et épouse en 1980 Cindy Lou Hensley, riche héritière du distributeur de bière Hensley.

Il fait ses débuts en politique dans l’Arizona, au sein du Parti républicain. Il est élu à la Chambre des représentants en 1982. Puis, en 1986, il remporte l’un des sièges de sénateur de l’Etat. Il sera réélu en 1992, 1998, 2004 et 2010.

En 1993, avec un autre vétéran de la guerre du Vietnam, le sénateur démocrate John Kerry, il demande la réouverture des relations diplomatiques avec ce pays ? Ce sera chose faite deux ans plus tard. En 1999, il narre dans son autobiographie Faith of my Fathers (Random House, non traduit) ses années dans les geôles nord-vietnamiennes.

Pluie d’hommages après la mort du sénateur américain John McCain

L’annonce du décès, samedi soir, du sénateur républicain John McCain, a entraîné une pluie d’hommages aux États-Unis, de part et d’autre de l’échiquier politique.

Les réactions ont afflué, samedi 25 août, pour saluer la mémoire de John McCain, figure de la politique américaine, qui fut longtemps critiqué au sein de son parti républicain et chez les démocrates pour nombre de ses positions, mais dont le dévouement patriotique était reconnu par tous.

Lire aussi : Vaincu par le Cancer, John McCAIN a décidé d’arrêter les traitements

« À sa mort, il avait servi fidèlement les États-Unis d’Amérique pendant soixante ans », a déclaré son bureau dans un communiqué annonçant son décès.

« John et moi venions de générations différentes, avions des origines complètement différentes, et nous nous sommes affrontés au plus haut niveau de la politique », a déclaré Barack Obama, qui l’a battu à l’élection présidentielle de 2008. « Mais nous partagions, malgré nos différences, une fidélité à quelque chose de plus élevé, les idéaux pour lesquels des générations entières d’Américains et d’immigrés se sont battus et se sont sacrifiés. »


Le chef de l’opposition démocrate du Sénat, Chuck Schumer, a proposé de renommer le bâtiment du Sénat où John McCain avait ses bureaux à son nom.

Quant au président Donald Trump, qui était en conflit larvé avec le sénateur républicain, il a tweeté : « Mes condoléances et mon respect le plus sincère pour la famille du sénateur John McCain. Nos cœurs et nos prières sont avec vous ! »

La fille du vétéran, Meghan McCain, a publié sur son compte Twitter un texte racontant qu’elle était restée aux côtés de son père jusqu’à la fin, « tout comme il était avec moi à mes débuts ».


France 24 et

 

PARTAGER