Vaccin contre le COVID-19 : Il faudra débourser 1.360.000 FCFA pour le traitement à base de Remdesivir

Le traitement de 5 jours avec la prise de 6 ampoules de Remdesivir, un antiviral envisagé pour soigner le COVID-19, coûtera 2.076 euros soient 1.360.000 FCFA, fait savoir une lettre ouverte du CEO du laboratoire américain Gilead, parue le 29 juin. Ce prix unique pour les pays développés vise à «assurer un accès large et équitable» au traitement, est-il indiqué.

Le laboratoire pharmaceutique américain Gilead a affiché son prix pour le Remdesivir, «le premier antiviral à avoir démontré une amélioration de l’état d’un patient lors des essais cliniques pour le Covid-19» : 390 dollars (soit 347 euros) par ampoule ou 2.340 dollars (soit 2.076 euros) pour cinq jours de traitement, détaille une lettre ouverte  de Daniel O’Day, CEO de la firme, publiée le 29 juin. 

Pour le fabricant du Remdesivir, ce prix, fixé pour «tous les gouvernements des pays développés du monde entier où Remdesivir est approuvé ou autorisé pour l’utilisation», permettra d’«assurer un accès large et équitable» au traitement.

Une économie de 12.000 dollars par patient

Le Remdesivir est en mesure de «fournir des économies nettes immédiates pour les systèmes de santé» des pays où il sera délivré, fait savoir la lettre. Ainsi, d’après les premiers résultats de l’étude de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, auxquels se réfère le document, les patients hospitalisés atteints du Covid-19  et traités avec du Remdesivir se rétablissaient en moyenne quatre jours plus vite que les autres malades, grâce à quoi la somme à débourser pour ces quatre jours d’hospitalisation peut être économisée.

« Si l’on prend l’exemple des États-Unis, une sortie anticipée de l’hôpital se traduirait par des économies d’environ 12.000 dollars [10.684 euros, ndlr] par patient », est-il indiqué.

L’entrée sur le marché européen recommandée

Récemment, l’Agence européenne du médicament  (EMA) a recommandé l’autorisation d’une «mise sur le marché conditionnelle» du Remdesivir au sein de l’Union européenne pour les patients infectés par le nouveau coronavirus. La recommandation de l’agence concerne le traitement chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans, souffrant de pneumonie et ayant besoin d’un supplément d’oxygène, c’est-à-dire ceux «atteints d’une maladie grave».


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom