Validation du 3e mandat de Macky Sall : En 2012, Me Doudou Ndoye était contre le 3e mandat … (Var)

    L’ancien ministre de la Justice, Me Doudou Ndoye a déclaré ce dimanche sur Iradio que Macky Sall peut faire bel et bien un troisième mandat. D’après lui, aucune loi ni constitution ne lui interdit de candidater. Manifestement, Me Ndoye oublie étrangement ce qu’il disait en 2012 en vertu du principe juridique de “l’effet immédiat de la Loi nouvelle d’ordre public”.

    Selon l’ex chef de cabinet du président de la République, Moustapha Diakhaté, Me Doudou Ndoye ne peut pas défendre en 2012 que la limitation des mandats à deux issue de la révision constitutionnelle de 2001 soit d’effet immédiat et dire aujourd’hui que “nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs” de la révision constitutionnelle de 2016 ne soit pas applicable au Président Macky Sall en 2024.

    Pour l’ancien Garde des Sceaux, si Macky Sall est candidat, aucun Conseil Constitutionnel n’aura le droit de lui dire : vous ne pouvez pas le faire. S’il est candidat et perd l’élection présidentielle, la question du troisième mandat ne se pose plus. Mais s’il gagne, le droit constitutionnel fera de lui le président.


    PARTAGER

    FAIRE UN COMMENTAIRE

    SVP faire un commentaire !
    SVP entrer ici votre nom