VIDÉO – Cette Ecossaise n’a jamais ressenti la douleur de sa vie : les scientifiques impressionnés

La situation de Jo Cameron, une  écossaise de 71 ans, pourrait permettre une belle avancée pour concevoir des traitements antidouleur.

Jo Cameron, Ecossaise âgée de 71 ans, n’a jamais ressenti de douleur. Et elle avait donc tendance à la minimiser. Notamment celle liée à l’accouchement : « Je pouvais sentir que mon corps changeait, mais cela ne me faisait pas mal. C’était comme un chatouillement », expliquait-elle à ses amies, comme le rapporte The New York Times. Elle expliquait, en outre, n’avoir jamais ressenti aucun stress, ni sentiment de peur.

Mutation génétique

Un cas particulièrement fascinant et intéressant pour les scientifiques. Une équipe de spécialistes de l’University College de Londres a su expliquer pourquoi Jo Cameron ne ressentait pas la douleur : elle est porteuse d’une mutation génétique, comme ils l’expliquent dans un article publié jeudi dans le  British Journal of Anesthesia.

« Nous n’avons jamais rencontré un tel patient », a confié John Wood, responsable à l’University College London, au NY Times.

Un espoir inespéré pour les scientifiques : « L’étude de l’ADN de Jo Cameron « relance l’espoir de trouver de nouveaux traitements contre la douleur chronique, qui touche des millions d’individus dans le monde », a analysé The Guardian.

Le Dr Stephen G. Waxman, neurologue à Yale, explique : « Chacune de ces mutations nous apprend quelque chose et indique qu’un gène en particulier peut constituer une cible potentielle pour de nouveaux médicaments contre la douleur plus efficaces ».

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom