VIDÉO – Ndongo Samba Sylla : «Le franc CFA nous empêche de décoller»

Ndongo Samba Sylla est formel : “Le franc CFA nous empêche de décoller”. Invité de l’émission “Jury du dimanche” d’I-Radio, l’économiste de formation soutient que cette monnaie commune à 14 pays africains “continue de fonctionner comme une monnaie coloniale”

Certains peuvent dire que le personnel a été africanisé, depuis 1970, et le siège délocalisé. C’est la conception administrative du changement. Mais, les mécanismes et la naissance du franc CFA ont été fixes”, a-t-il nuancé.

L’économiste sénégalais indique qu’en déclarant, lors de son récent séjour à Dakar, que “c’est faux de dire que le franc CFA n’est pas un bon modèle”, le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, est dans son rôle.

Il ajoute : “La croissance, pour mesurer sa portée, il faut avoir du recul, il faut des décennies pour voir sur le long terme. Et lorsqu’on applique cette approche, on peut voir que pour les trois grandes économies de la zone Franc, à savoir la Côte d’Ivoire, le Cameroun et le Sénégal, il n’y a pas eu de développement. C’est une stagnation.”

Ndongo Samba Sylla martèle : “Le Côte d’Ivoire a eu un taux moyen de croissance de son revenu réel par habitant de 0,45%, le Cameroun a 0,8% et le Sénégal est à 0,04%. Ce qui veut dire que le revenu réel est plus ou bien du même ordre de grandeur que le revenu que l’on avait en 2016. Il y a eu des variations entretemps, mais dans le long terme, c’est une stagnation.”

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom