Vidéos d’un homme empalé en pleine rue dans Paris : ses parents dénoncent et portent plainte

Les parents de l’homme filmé empalé sur un poteau de trottoir ont porté plainte, lundi 15 octobre, notamment pour « atteinte à l’intimité de la vie privée », après la diffusion de vidéos devenues virales montrant son agonie dans une rue à Paris.

Les parents, séparés, ont chacun déposé une plainte auprès du procureur de la République de Nanterre (Hauts-de-Seine), qui avait déjà ouvert, mercredi, une enquête pour « diffusion de messages violents » et « atteinte à la vie privée, sous réserve de la plainte des ayants droit ».

Ces plaintes font suite à la diffusion d’images du jeune homme alors qu’il était au bloc opératoire de l’hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine). « La captation de cette scène, dans un lieu privé dont l’accès est réglementé au sein de l’hôpital Beaujon, à Clichy, constitue une atteinte intolérable à l’intimité de la vie privée de celui qui était, à cet instant, encore en réanimation », estime l’avocat du père. L’enquête « permettra de déterminer l’identité de ceux qui ont capté cette vidéo, ainsi que de ceux qui l’ont diffusée, notamment sur les réseaux sociaux ».

« Ces images sont inacceptables »

L’AP-HP, qui a diligenté une enquête interne, avait confirmé, la semaine dernière, qu’une vidéo avait été tournée dans l’hôpital où le patient a été amené par les pompiers. On peut entendre l’auteur de cette vidéo s’exclamer : « Oh misère ! Oh la vache ! Oh putain ! Ah ! Mais quelle horreur ! Quelle horreur ! », avant d’ajouter en ricanant : « C’est bon, il est sauvé, du coup ! »

La mère avait déjà porté plainte, le 8 octobre, au commissariat du 17e arrondissement de Paris. « Ces images sont inacceptables, non seulement parce qu’elles sont très violentes ou traumatisantes, mais surtout parce qu’elles n’ont aucun effet pédagogique, informatif ou préventif », a dénoncé son avocate.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom