Vidéosurveillance : Carlos Ghosn a quitté seul son domicile de Tokyo au Japon

Plusieurs caméras de sécurité avaient été installées au domicile de Carlos Ghosn à Tokyo au Japon dans le cadre de son placement en résidence surveillée.

Les images d’une caméra de vidéosurveillance montrent Carlos Ghosn quitter seul son domicile de Tokyo peu avant sa fuite inattendue du territoire japonais vers le Liban, rapporte vendredi la chaîne de télévision publique NHK, citant des sources proches de l’enquête.

D’après NHK, les images montrent le patron déchu de Nissan et Renault quitter seul son domicile du centre de Tokyo vers midi, dimanche dernier. Plusieurs caméras de sécurité avaient été installées au domicile de Carlos Ghosn dans le cadre de son placement en résidence surveillée, en avril dernier, dans l’attente de son procès pour des accusations de malversations financières.

L’architecte de l’alliance Renault-Nissan, qui clame son innocence, a déclaré mardi ne pas avoir «fui la justice» mais s’être soustrait à un système «partial» et à la «persécution politique». Les autorités de Beyrouth ont reçu d’Interpol un mandat d’arrêt international visant Carlos Ghosn, qui mène une vie de fugitif dans le pays de son enfance, a appris jeudi Reuters de source judiciaire libanaise.

Certains médias libanais ont avancé que Carlos Ghosn s’était dissimulé dans une malle théoriquement destinée à transporter des instruments de musique, une version que son épouse a démentie auprès de Reuters tout en refusant de révéler les détails de cette fuite rocambolesque. La police japonaise soupçonne Carlos Ghosn d’avoir quitté son domicile pour rejoindre un complice et se rendre ensuite à un aéroport, déclare NHK.

 


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom