Viol collectif : Khadija maintient ses accusations malgré les pressions au Maroc

Dans un entretien accordé à France 24, Khadija, une jeune Marocaine de 17 ans qui a accusé plusieurs hommes de son village de viols collectifs, a maintenu ses accusations mercredi devant le juge d”instruction, malgré les insultes et menaces de ses détracteurs.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom