Violée et tuée, la reconstitution du crime de Bineta Camara a duré 50 minutes

Comme annoncée, la reconstitution du meurtre de Bineta Camara s’est déroulée, le mercredi 31 juillet 2019, au domicile de la jeune fille, violée et tuée. Prévue le matin, elle s’est finalement tenue le soir, un peu après la prière du crépuscule.

Selon des informations de emedia.sn, ce sont les policiers qui ont été les premiers à descendre sur les lieux. Ces derniers, voulant que la reconstitution du film du meurtre se déroule sans anicroche, ont quadrillé tout le secteur. Tous les chemins menant à la maison mortuaire ont été barricadés. L’accès était interdit à tout le monde y compris les journalistes. La circulation était impossible aux alentours de la maison où les faits se sont déroulés. Ceux qui empruntaient, habituellement, cette voie étaient contraints à faire des détours pour arriver à destination.

Et, c’est vers les coups de 21heures que les autorités judiciaires, en charge de procéder à la reconstitution des faits sont arrivés sur les lieux. Le présumé meurtrier, Pape Alioune Fall était également présent. Une cinquantaine de minutes plus tard, tout le groupe était sorti. Ils ont quitté la maison comme ils étaient venus, laissant derrière eux, les populations qui s’étaient regroupées à quelque cent mètres des lieux. Aucune interview n’a été accordée à la presse qui a fait le pied de grue sur les lieux pour glaner des informations sur la reconstitution.

Pour rappel, Bineta Camara a été tuée le 18 mai 2019. Le présumé meurtrier, Pape Alioune Fall est un voisin qui fréquentait régulièrement la maison. Il est placé sous mandat de dépôt et risque d’être traduit devant la chambre criminelle pour s’expliquer des infractions retenues contre lui

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom