Yoff : Paul René Diagne poignardé à mort par un charretier après avoir été assommé

L’enquête ouverte à la suite de la bagarre engagée par deux frères charretiers contre un homme d’une trentaine d’années et qui s’est soldée par mort d’homme, avance à grand pas. La gendarmerie de la Foire qui a ouvert une enquête après les faits survenus ce mercredi 5 février à Yoff Tonghor, a arrêté le présumé meurtrier. Quant à son complice et frère, il s’est fondu dans la nature.

Un des proches parents de la victime, en l’occurrence Moussa Cissé a révélé l’identité de la victime. Il s’agit de Paul René Diagne, un homme âgé de 28 ans qui a succombé à ses blessures après avoir été poignardé par l’un des charretiers. Une commotion cérébrale a été diagnostiquée sur la dépouille ainsi qu’un traumatisme crânien. Cela, du fait d’une planche que le fugitif a tapé sur la tête de la victime pour l’assommer et tourner la situation en faveur de son frère qui était en mauvaise posture.
 
C’est ce morceau de bois qui sert de siège au charretier sur l’attelage. Le charretier qui était dominé, a profité de l’occasion pour poignarder Paul René Diagne, son adversaire. Les faits, faut-il l’indiquer, se sont passés à Yoff Tonghor dans l’après-midi vers les coups de 18 heures.
 
La famille éplorée dit attendre de la loi que justice se fasse. La dépouille transférée à l’Hôpital Aristide Ledantec a fait l’objet d’une autopsie, a confié M. Cissé, par ailleurs, cousin du défunt. Selon lui, le rapport d’autopsie a été remis aux gendarmes en charge de l’enquête. 
 
Revenant sur les faits à l’origine de cet homicide volontaire qui a coûté la vie à Pierre René, il a rappelé que le défunt, un célibataire sans enfant, vivait avec le frère cadet de son père. Et le problème qui a conduit à sa mort est né alors qu’il était accompagné de celui-ci (son oncle paternel) employé dans une fabrique de glaces. C’est l’oncle, au volant de son véhicule, qui a eu une altercation avec les charretiers. Ces derniers ayant tenu des propos insultants contre son oncle, Paul René Diagne est descendu du véhicule pour aller leur dire ses 4 vérités. Son oncle lui, croyant que P. René avait pris le chemin du retour ne s’est pas inquiété, renseigne M. Cissé. Mais, le défunt qui semblait déterminé à leur faire avaler leurs propos s’est lancé aux trousses des deux jeunes charretiers.
 
Une bagarre s’en est suivie. Et c’est lors de la confrontation qu’il a été poignardé. Conduit à l’hôpital, Paul a succombé à ses blessures. Deuxième d’une fratrie de 4 enfants, il travaillait dans une structure qui s’active dans les questions migratoires. La levée du corps est attendue ce vendredi. Elle sera suivie de la cérémonie d’inhumation prévue à Foundiougne.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom