Au Japon, une compagnie s’excuse pour un train parti avec 20 secondes d’avance

Au Japon, la ponctualité est prise très au sérieux, à tel point qu’une compagnie ferroviaire japonaise s’est excusée de «l’énorme gêne» occasionnée par l’un de ses trains, parti avec 20 secondes d’avance. Mardi, ce train de la ligne Tsukuba Express, reliant Tokyo à sa grande banlieue nord, est ainsi parti de la gare de Minami Nagareyama à 9h44 du matin et 20 secondes, au lieu de son horaire prévu à 9h44 et 40 secondes.

«Nous sommes profondément désolés pour l’énorme gêne occasionnée auprès de nos usagers», a déclaré la compagnie Tsukuba Express exploitant la ligne. «Les usagers ne se sont pas plaints de cet incident», et aucun d’entre eux n’a raté le train, a ajouté la compagnie dans un communiqué. Les transports ferroviaires japonais sont réputés pour leur grande ponctualité, afin d’assurer un trafic le plus fluide possible. Au moindre retard, le chef de bord d’un train japonais se confond en excuses, qui durent souvent plus longtemps que le retard du train lui-même.

Liberation

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom