Campagne agricole : Mbédiéne sollicite une augmentation de sa dotation en semences

Le maire de Mbédiéne, Thierno Dieng demande l’augmentation de la quantité de semences alloués à ses administrés notamment les petits producteurs dont l’activité est orientée vers la culture de l’arachide.

0
42

« La dotation en semences de notre commune doit être augmentée », a dit dans un entretien avec l’APS M. Dieng souhaitant qu’elle passe de « 70 à 120 voire 150 tonnes pour satisfaire toute la demande ».

« Les gens se trompent souvent en pensant que la région est à vocation agricole. Certes cette activité a un poids réel mais nous avons aussi de grands producteurs d’arachide dans certaines zones comme Mbédiéne, Sakal, Nguidilé, etc. », a-t-il souligné.

Il propose que « les quotas attribués aux gros producteurs soient supprimés pour une redistribution au profit de ces petits paysans qui se retrouvent avec des dotations dérisoires de 9 à 20 kg de semences pour la saison ».

A propos des stocks d’arachide achetés et pas transformés, le maire de cette commune du département de Louga, souhaite qu’ils « soient donnés en semences aux paysans qui vont rembourser à la fin de la saison ».

M. Dieng invite aussi les opérateurs semenciers « à aller au-delà de la commune où ils s’arrêtent et d’aller chez les petits producteurs des zones un peu plus enclavées distantes de plus de 20 km de Mbédiéne » .

Il plaide aussi pour l’équipement du service chargé de la protection des végétaux dont les éléments « ont assisté l’année dernière sans moyens à l’évasion des cultures de niébé ».

Par ailleurs, pour éviter les conflits entre éleveurs et agriculteurs, le maire propose la mise en place d’instances de dialogue dans les communes sous la supervision de l’autorité administrative.

 

APS