CONGO : Nalla Bâ, un sénégalais assassiné à Brazzaville après les meurtres sauvages de I. Diallo et Guissé

Le meurtre des Sénégalais de la diaspora continue. Mansour Nalla Bâ est la dernière victime en date. Il a été assassiné de manière atroce au Congo-Brazzaville, informe la radio Rfm. La victime est originaire de Ourossogui, dans la région de Matam. Porté disparu depuis deux jours, le jeune de 36 ans a été retrouvé sans vie.

Le maire de Ourossogui est très remonté, après la mort hier d’un Sénégalais au Congo Brazzaville. Sur les ondes de la RFM, l’avocat a condamné avec vigueur ces actes contre des citoyens sénégalais, avant de demander aux autorités de protéger ses ressortissants. « Trop, c’est trop. Nous sommes vraiment révoltés.

Il est vraiment temps que nos autorités prennent les dispositions nécessaires pour que les Sénégalais qui se trouvent à l’étranger soient protégés », a fait savoir le responsable socialiste et maire de Ourossogui. Pour rappel, le Sénégalais tué à Brazzaville a été identifié au nom de Mansour Nalla Bâ, originaire de Ourossogui.

« On l’a cherché partout. Ce n’est qu’hier qu’il a été retrouvé aux abords d’un stade. Il a été battu à mort. Nous sommes entrés en compte avec l’ambassade et le ministère des Affaires étrangères », ajoute la même source. Qui s’indigne « du sort de nos compatriotes sénégalais à l’étranger », révèle-t-il.