CRD GAMOU TIVAOUANE : Clash entre Aly Ngouille Ndiaye et le maire Diagne Sy Mbengue

Dans le cadre des préparatifs du Gamou 2018 à Tivaouane, un CRD a été organisé et présidé par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye. Ce dernier et le maire de Tivaounae Diagne Sy Mbengue se sont donné en spectacle à propos de l’existence de bouches d’incendie.

Tout a démarré, lorsque Aly Ngouille a déclaré que «c’est inacceptable qu’une ville comme Tivaouane n’ait pas de bouches d’incendie». Mais la réponse de Diagne Sy Mbengue ne s’est pas fait attendre. «Cette question revient chaque année, mais il y a deux bouches d’incendie qui seraient au marché de Tivaouane. On fera notre possible pour les identifier».

Et c’est dans ce contexte que le premier flic du pays est entré dans une colère noire. Et lance : «vous êtes négligents, vous les maires. Je pense que c’est une vraie négligence de rassembler des millions de personnes dans un endroit sans bouches d’incendie. Actuellement, on ne peut que compter sur des prières en cas d’incidents malheureux».

Et pour se laver à grande eau, Diagne Sy Mbengue d’expliquer : «les maires ne sont pas négligents mais ils sont désarmés. Ils n’ont pas de moyens».

Avant la clôture de cette rencontre, les sapeurs pompiers ont fait savoir au ministre l’existence de huit bouches d’incendie, dont trois fonctionnels. Sur ce, Aly Ngouille Ndiaye a suggéré, selon Seneweb, au maire de Tivaouane d’inclure dans le budget de 2019 de sa commune le règlement de la question.