PARIS : une femme succombe à ses blessures après avoir été gravement violentée par son compagnon en état d’ivresse

VIOLENCE CONJUGALE – Une femme gravement violentée par son compagnon et qui se trouvait dimanche entre la vie et la mort est finalement décédée à Paris. Le mis en cause  a été arrêté et écroué.

Dans la nuit de Samedi à Dimanche, vers les coups de 2 Heures du matin, une grosse bagarre et des ris au second étage d’un immeuble au 11e arrondissement de Paris sur la rue Léon-Frot, ont poussé les voisins à appeler la police. En arrivant sur place, les policiers ont retrouvé dans un appartement de l’immeuble une femme au so, son visage  baignant dans le sang.

La victime avait été transportée dans un état grave à l’hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine). Son compagnon, en état d’ivresse, soupçonné de l’avoir frappée à plusieurs reprises a été mis en examen pour meurtre sur conjoint et placé en détention.

Selon les statistiques de 2016, 123 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit environ une tous les trois jours. Le 18 octobre, le Premier ministre Édouard Philippe a promis de ne « rien lâcher » dans la lutte contre les violences conjugales dans une réponse sur la plateforme Change.org affichant plus d’un demi-million de signataires en ligne à la suite d’une pétition lancée par la comédienne Muriel Robin .