Reconnus coupables d’agression sexuelle et de pédophilie : Bill Cosby et Roman Polanski exclus de l’Académie des Oscars

Pour justifier l'exclusion de la star de télévision reconnue coupable d'agression sexuelle et du réalisateur, qui a reconnu une relation sexuelle avec une mineure, l'Académie des Oscars a affirmé, jeudi, vouloir respecter "des normes éthiques".

0
27

Après Harvey Weinstein, c’est au tour de Bill Cosby et Roman Polanski d’être rayé de la liste des membres de l’Académie des Oscars. « Le Conseil des gouverneurs de l’Académie des arts et sciences du cinéma s’est réuni mardi et a voté l’expulsion de l’acteur Bill Cosby et du réalisateur Roman Polanski de ses membres, en accord avec ses normes de bonne conduite », a indiqué jeudi 3 mai l’Académie par voix de communiqué.

« Le Conseil continue à encourager des normes éthiques qui exigent de ses membres de se conformer à ses valeurs de respect de la dignité humaine », ajoute-t-il.

Weinstein exclu en octobre

L’ex-star de la télévision américaine Bill Cosby a été jugé coupable jeudi dernier d’agression sexuellepour avoir drogué et eu une relation intime non consentie en 2004 avec une ancienne basketteuse, Andrea Constand. Il risque jusqu’à 30 ans de prison. Des dizaines d’autres femmes l’ont accusé de les avoir abusées pour des faits remontants parfois à plus de 30 ans et pour la plupart prescrits.

L’Académie des Oscars avait déjà expulsé en octobre Harvey Weinstein, le producteur accusé d’avoir agressé, harcelé ou violé quelque 100 femmes dont des vedettes de cinéma. Auparavant, seul un membre de l’Académie avait été expulsé dans l’histoire de l’institution, pour avoir diffusé sans autorisation des enregistrements de films nommés aux Oscars et qui étaient destinés à être visionnés par lui seul.

En 1977, le cinéaste polonais Roman Polanski avait été reconnu coupable de détournement de mineure pour avoir eu des relations sexuelles illégales avec Samantha Geimer, alors âgée de 13 ans, dans la maison de Jack Nicholson à Los Angeles pendant que l’acteur était en voyage.

AFP

PARTAGER