Sénégal : Le GGGI met un instrument d’accélération des finances climat

L’institut mondial pour la croissance verte, (GGGI, en anglais) œuvre pour mettre à la disposition du Sénégal un instrument permettant d’accélérer l’accès du pays à la finance climatique, a assuré son représentant résident, Mahamadou Tounkara.

0
35
Le GGGI intervenait, jeudi, à Dakar à l’occasion d’une réunion de validation de la stratégie nationale pour une croissance verte au Sénégal.
« La stratégie va contribuer à l’accélération de la croissance, telle qu’attendue à travers la réalisation de projets phares et des interventions d’envergure à fort impact économique et social du PSE », a expliqué M. Tounkara.
Il s’agit, a-t-il indiqué, à travers cette stratégie nationale, d’inscrire et de renforcer la trajectoire de développement durable et inclusif du Sénégal dans une direction compatible avec les principes de la croissance verte.
L’accompagnement du GGGI à l’Etat du Sénégal pour la formulation de la stratégie nationale pour la croissance verte, s’inscrit dans les engagements pris dans le cadre de la coopération quinquennale, selon le représentant résident.
« A travers sa stratégie et sa feuille de route, nous tous ensemble apportons notre contribution aux efforts du Sénégal dans sa transition vers un modèle de croissance verte, résiliente, inclusive et durable », a-t-il fait remarquer.
A cet effet, « le Sénégal vient s’ajouter à la liste des pays qui ont amorcé ce chemin et pour lesquels nous sommes honorer d’accompagner ».
Selon M. Tounkara, chacun de ces pays a ses raisons de se lancer dans cette initiative.
« Dans notre cas au Sénégal, nous avons l’intime conviction sur la base des expériences des autres pays, qu’un Sénégal émergent, résilient, avec une croissance verte, durable et inclusive, est à notre portée’’, a-t-il soutenu.
De plus, a-t-il conclu, « cet atelier de validation est l’aboutissement d’un long processus dont on est fier de par son caractère participatif, constructif et consultatif ».
« C’est un pas important vers cet idéal, permettant de contribuer fortement à répondre aux aspirations du Sénégal », s’est félicité Mahamadou Tounkara.
Le GGGI a été créée en 2012 à Rio de Janeiro, (Brésil) en marge de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20. Cette institution internationale est chargée de la promotion de la croissance verte au niveau mondial.
APS
PARTAGER