SENEGAL : Le sort de Karim WADE n’est plus dans les mains de Badio Camara mais de …

Bien qu’il soit le premier président de la Cour suprême, Mamadou Badio Camara ne va pas présider l’audience qui va fixer le fils de Karim Wade sur sa candidature à la présidentielle de 2019 au Sénégal. En effet,  il n’est plus le président de la Chambre d’administration. Selon un journal de la place, l’audience de ce jour sera dirigée plutôt  par  le juge Abdoulaye Ndiaye. 

Le journal indique également que le juge Ndiaye sera entouré de 5 autres magistrats. Et l’ancien procureur de la République Ousmane Diagne va représenter le ministère public.