Tempête tropicale Florence : au moins 7 morts en Caroline du Nord (Vidéo)

L’ouragan Florence a été rétrogradé en en tempête tropicale vendredi soir après avoir touché terre quelques heures plus tôt. Le phénomène reste néanmoins particulièrement dangereux, des pluies torrentielles et d’importantes inondations étant attendues. Plusieurs personnes ont perdu la vie et des dizaines d’autres sont prises au piège.

L’ouragan Florence a touché terre vendredi 14 septembre dans la matinée près de Wrightsville Beach, en Caroline du Nord, à 07H15 (11H15 GMT), avec des vents maximum estimés à 150 km/h, selon le Centre national des ouragans (NHC).

Au moins quatre décès ont été signalés, par des sources officielles et par les médias. Une femme et son bébé ont trouvé la mort après la chute d’un arbre sur leur maison, a annoncé la police de Wilmington. Une autre personne a été blessée par la chute d’un arbre dans cette même ville, dans le sud-est du pays.


Déversant des pluies torrentielles et provoquant des crues spectaculaires, l’ouragan Florence est en train de « ravager » la Caroline du Nord, a déploré vendredi le gouverneur de cet état américain, mettant en garde contre le risque d' »inondations catastrophiques » alors que des dizaines d’habitants se sont déjà retrouvés piégés.

« Nous sommes très inquiets du fait que des localités entières puissent être détruites », a lancé le gouverneur Roy Cooper en conférence de presse.Etats-Unis : l’ouragan Florence, rétrogradé en tempête tropicale, a fait au moins quatre morts

Un demi-million de personnes privées d’électricité

En Caroline du Nord, les secouristes ont dû venir en aide à entre 150 et 200 personnes dans la ville de New Bern, construite sur les flancs d’une rivière, selon David Daniels de la police de la ville. Les opérations se poursuivaient vendredi pour secourir des dizaines d’autres résidents. « En quelques secondes, l’eau est montée jusqu’à la taille, maintenant elle est à hauteur d’épaule », a raconté à CNN une habitante de la ville, Peggy Perry, réfugiée avec trois membres de sa famille au sommet de sa maison.

Environ un demi-million de personnes sont déjà privées d’électricité en Caroline du Nord qui compte quelque 10 millions d’habitants, selon Roy Cooper, et ce nombre va croissant. Quelque 20.000 personnes ont trouvé refuge dans plus de 150 centres d’accueil en Caroline du Nord. Un couvre-feu a été instauré dans plusieurs localités de la côte atlantique pour éviter les pillages. L’ouragan doit s’enfoncer vers l’intérieur des terres, à travers l’extrême sud-est de la Caroline du Nord et la pointe est de la Caroline du Sud jusqu’à samedi. Il virera alors vers le nord, selon le NHC, avec une « perte importante d’intensité » dès ce weekend.