ALERTE ! Le Syntocinon, indispensable pour les accouchements, est en rupture au Sénégal

Indispensables dans les salles d’accouchement, le Syntocinon est en rupture depuis quelques jours, voire des semaines. L’alerte a été donnée par le personnel soignant qui est d’autant plus remontée contre cette situation, qu’aucune explication convaincante ne lui a été donnée pour justifier cette pénurie inadmissible.

Le « syntho » comme l’appellent les professionnels de la Santé est utilisé lors des accouchements afin de favoriser la dilatation du col de l’utérus et accélérer le travail dans les accouchements par voie basse. Il est aussi utilisé en cas d’hémorragie suite à un accouchement par voie basse ou par césarienne. Ce qui en fait « le produit phare de la sage-femme ».

«Depuis presque un mois, le Syntocinon est en pénurie. Si tu utilisais 10 unités, aujourd’hui tu ne peux en avoir que 5 et il faut s’organiser pour bien les utiliser », confie une sage-femme qui officie dans une structure sanitaire moyenne.

Cette pénurie, voire rupture est confirmée par un pharmacien contacté par votre site. «Je n’en ai pas vendu depuis le 09 décembre », reconnaît le pharmacien qui ajoute qu’il y a une forte demande.
Mais le plus malheureux dans cette situation préoccupante, c’est l’absence ou presque, selon le technicien de « générique » du Syntocinon. « C’est alarmant », conclut-il.

Son cri du cœur est repris par la sage-femme qui milite pour une résolution sans délai de cette équation. « Sinon, nous risquons d’aller vers des situations très difficiles car sans le Syntocinon, les femmes en instance de donner la vie sont confrontées à des risques de complication et de mort maternelle », alerte-t-elle.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom