Après l’affaire Sangharé, le policier “El Capo” tue un conducteur de moto Jakarta à Thiès

Alors qu’on a pas encore fini d’épiloguer sur l’affaire du commissaire Sangharé, Mafatim Mbaye 37 ans, un conducteur de moto-jakarta a été tué par un policier répondant au surnom de “El Capo”, à la suite d’une course-poursuite à Thiès.

Selon les témoignages, la victime aurait reçu une grosse pierre sur la tête et mort sur le coup. Sous le choc, des jeunes ont barré la route et brûlé des pneus pour manifester leur contre les forces de l’ordre.

Actuellement à Thiès, de vives tensions sont notées sur la route nationale 2 entre les quartiers Som et Ousmane Ngom où des jeunes sont en train de brûler des pneus pour manifester contre les forces de l’ordre. 

La victime, qui travaille dans une boulangerie, ne faisait pas partie des jeunes poursuivis par la police mais s’était retrouvé au mauvais moment au mauvais endroit, selon des riverains interrogés par nos soins.

Il faut retenir que plusieurs pneus sont en train d’être incendiés par des jeunes qui ont pris d’assaut les rues de Thiès aux abords du quartier Ousmane Ngom.

La dépouille n’a pas encore été enlevée.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom