Au moment de quitter Microsoft, voici l’acte posée par Bill Gates pour l’Afrique

Le mois de mars 2020 demeurera gravé dans les annales de la société Microsoft Corporation. En effet, c’est celui durant lequel Bill Gates, co-fondateur et figure de proue de la société a choisi de quitter le Conseil d’Administration de la société. Mais avant de partir, il a fait un geste qui résonne tout particulièrement.

Le milliardaire philanthrope a en effet offert 1,4 million de dollars pour aider les FinTech opérant en Afrique et en Asie à fournir des services financiers aux populations non-bancarisées de ces régions grâce à la blockchain. Le dernier geste de l’homme qui a démocratisé le PC aura ainsi été en direction de l’héritage de Bitcoin.

Bill Gates offre 1,4 million de dollars pour soutenir la blockchain en Afrique

C’est par un communiqué de presse publié le vendredi 13 mars dernier par Microsoft Corporation que le public a été informé que Bill Gates, immortel développeur de logiciels, philanthrope et co-fondateur de Microsoft allait quitter le conseil d’administration de la société.

Toutefois, que le multimilliardaire décide de finalement se délester de ses obligations vis-à-vis de Microsoft pour consacrer du temps à d’autres occupations n’est pas la plus grande des surprises.

Ce qui frappe le plus, c’est qu’avant son départ, Bill Gates a offert 1,4 million de dollars pour soutenir le développement de la technologie blockchain en Afrique.

C’était en début de ce mois. Bill Gates a décidé de soutenir, à titre personnel, un service de sécurité basé sur la blockchain, appelé Crest, et destiné aux sociétés FinTech. Il a ainsi offert un chèque d’un montant de 1,4 million de dollars pour à aider les sociétés de technologie financière opérant en Afrique et en Asie à fournir des services financiers aux populations non-bancarisées, incarnant ainsi une partie de l’héritage originel de Bitcoin.

Bill Gates : l’après-Microsoft

Après avoir cofondé et littéralement incarné Microsoft depuis sa création en 1975, Bill Gatesle magnat des affaires, fait donc ses adieux à la société à 64 ans.

Le communiqué de Microsoft annonçant son départ du conseil d’administration explique qu’il souhaite consacrer plus de temps à la Bill & Melinda Gates Foundation, où il supervise plusieurs activités philanthropiques et supervise des projets relatifs à l’éducation, le développement, la santé mondiale, la lutte contre le changement climatique.

Toutefois, il faut préciser que ce n’est pas un adieu total et complet. Bill Gates continuera de faire bénéficier Microsoft Corporation de ses ressources, notamment son expertise et son expérience. Il sera le conseiller technologique de Satya Nadella, le PDG de Microsoft Corporation et continuera également à conseiller plusieurs autres dirigeants d’entreprises sur le plan technologique.

Cela dit, le dernier geste du milliardaire – son don de 1,4 million de dollars pour soutenir la blockchain en Afrique – avant son départ est un acte mémorable qui peut être interprété comme un signe que le milliardaire considère que l’Afrique jouera un rôle déterminant dans l’adoption de la technologie Blockchain.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom