AUDIO – Massacre de Boffa : “ce sont des représailles de populations autochtones « alliées » au Mfdc contre la coupe abusive du bois”

Treize coupeurs de bois ont été tués, samedi dans l’après-midi, dans la forêt de Borofaye (Boffa Bayottes) dans le département de Niaguiss. Dix d’entre eux ont été criblés de balles, deux égorgés et un brûlé, selon un communiqué de la présidence. Aussitôt la triste nouvelle rendue publique, les langues se délient sur les auteurs du carnage.

En fin connaisseur des forêts de la Casamance où il consacre la plupart de son travail avec sa structure “Océanium”, l’ancien ministre de l’Écologie et de la Protection de la Nature (2012-2013), Ali Aïdar pense qu’il peut s’agir de représailles des populations autochtones « alliées » au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) contre la coupe abusive du bois. Ecoutez ce qu’il a confié à la RFM.

Leral

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom