Augmentation des tarifs de communication au Sénégal : l’ARTP réagit et prend une décision contre le groupe “ORANGE”

Les nouveaux tarifs de l’opérateur de téléphonie Orange au Sénégal avaient suscité beaucoup de protestations et de plaintes déposées sur la table de l’Artp.

Après avoir écouté toutes les parties concernées, l’agence de régulation des Télécommunication au Sénégal (ARTP) ” en sa qualité de régulateur, investi d’une mission de service public avec ses déclinaisons naturelles en termes de protection de l’intérêt général et, tenant compte du contexte de crise et de pandémie mondiale de Covid-19, a demandé à Orange-SONATEL, de surseoir aux nouvelles offres mises sur le marché, le 22 juillet 2020″, comme indiqué dans un communiqué.

La structure invite dans le même temps les parties prenantes à prendre acte de cette décision en rappelant avoir été saisie de plaintes d’associations de consommateurs relatives entre autres aux aspects tarifaires de cette société de téléphonie.

“Dans le cadre du traitement desdites plaintes et, par respect pour le principe du contradictoire, l’opérateur Orange-SONATEL et les associations de consommateurs ont été successivement reçus”, fait savoir l’ARTP.

Une forte opposition d’associations et d’organisations de consommateurs est née après l’officialisation de nouvelles offres de l’opérateur Orange-Sonatel.

Les protestataires ont évoqué une hausse des tarifs, alors que la direction de l’opérateur historique du pays a parlé de baisse se prévalant notamment du statut d’une des sociétés de téléphonie proposant les prix les plus compétitifs pour les consommateurs dans la sous-région.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom