BURKINA-FASO : Après avoir qualifié les présidents de «marionnettes de la France », Kémi Séba et son assistant arrêtés

Au lendemain de l’annonce de la fin du Franc CFA et suite aux critiques de Kémi Séba adressées au président KABORE et à l’ensemble des présidents du G5 Sahel, nous venons d’apprendre de sources sûres que Kémi Séba et son assistant Hery Djehuty ont été conduits au commissariat de Ouagadougou.

Si en ce moment même les raisons de cette interpellation restent encore à clarifier, il faut rappeler en substance que Kémi Séba reprochait aux présidents d’être « des marionnettes téléguidées par la France, qui acceptaient de se rendre à Pau après une convocation paternaliste de Macron« .

Sur le terrain sécuritaire aussi, Kémi Séba stipulait que « KABORE était devenu une passoire politique qui accepte tout de la France et qui ne faisait pas suffisamment preuve de fermeté pour protéger le peuple contre le terrorisme ».

Des militants du parti au pouvoir, vexés des critiques portées à l’endroit du président Kaboré, auraient entrepris tard dans la nuit de s’en prendre au domicile du représentant local de Kemi seba et d’Urgences Panafricanistes.

Rappelons que Kémi Séba et son assistant Hery Djehuty s’étaient rendus à Ouagadougou, ou ils a animaient ce samedi 21 décembre une conférence sur le thème « Role de la jeunesse africaine pour plus de sécurité au Sahel » devant une salle remplie de 900 personnes.

Par Senenews


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom