CHINE : Le coronavirus noircit la peau de deux médecins qui étaient sous traitement intensif durant 92 jours (4 photos)

Deux médecins chinois infectés au COVID-19 auraient réagit bizarrement aux traitements reçus pour lutter contre le virus mortel. Leur peau s’est complètement noircit en réaction probablement aux médicaments utilisés. 

La pandémie mondiale de coronavirus a montré un large éventail de symptômes dont certains des plus étranges à ce jour ont été observés chez des médecins de l’hôpital central de Wuhan, en Chine.

Le Dr Yi Fan et le Dr Hu Weifeng, tous deux âgés de 42 ans, ont été diagnostiqués le même jour le 18 janvier. Ils sont tombés gravement malades et ont passé des semaines à l’hôpital. Là-bas, leur peau est devenue complètement noire dans la lutte contre la maladie mortelle.

La chaîne de télévision publique chinoise CCTV rapporte que le Dr Yi, un cardiologue, a pu guérir du Covid-19 après que les médecins l’aient accroché à une machine de survie pendant 39 jours.

Le Dr Yi a déclaré à la chaîne CCTV qu’il s’était complètement rétabli. Mais, il ne pouvait toujours pas marcher sans soutien même s’il pouvait s’assoir et parler.

Il a déclaré à un journaliste de a chaine chinoise : «Quand j’ai pris conscience pour la première fois avoir été infecté, j’avais peur. J’ai souvent fait des cauchemars. »

Il a déclaré que la bataille contre le coronavirus avait affecté sa santé mentale, ainsi que ses conditions physiques, et qu’il avait besoin de conseils pour son rétablissement complet.

Son collègue, le Dr Hu a encore plus souffert de la maladie. Son  médecin traitant , Dr Li Shusheng, a déclaré que la santé mentale de Hu avait beaucoup souffert de la lutte contre le coronavirus.

Le Dr Li a déclaré que le changement de couleur de peau des médecins était probablement le résultat d’une partie des médicaments utilisés dans leur traitement, bien qu’il n’ait pas précisé de quel type de médicament s’agissait. 

Pour rappel , les deux médecins ont travaillé aux côtés du docteur Li Wenliang, qui avait été intimé par la police d’avoir propagé de “de faux commentaires” sur la pandémie, avant de mourir de la maladie le 7 février. Selon le site chinois “Pear Video”, la femme de Dr Li Wenliang devait accoucher au mois de Juin.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom