Pour colmater la « brèche diplomatique », Sidiki Kaba convie l’Ambassadeur de la Palestine au Sénégal

L’heure est à l’apaisement après l’incident diplomatique né de la visite en Israël du ministre sénégalais des Affaires étrangères, Sidki Kaba. L’ambassadeur de Palestine à Dakar, Safwat Ibraghith, a été reçu hier en audience par ce dernier après que son pays a servi une demande d’explication au Sénégal.

«J’ai été reçu par le ministre sénégalais des Affaires étrangères cet après-midi (hier), parce que je suis porteur d’un message de mes autorités. Mais ce message ne vise pas sa visite en Israël, parce que ça, c’est une souveraineté des Etats. Le Sénégal, on le sait très bien, entretient des relations avec Israël, comme également avec d’autres pays, dont la Palestine. Donc, nous avons juste porté un message de demande d’éclaircissement sur la partie de la visite où le ministre était guidé vers le lieu Saint qui se trouve en terre palestinienne occupée et qui relève de la souveraineté palestinienne bafouée par le maintien de l’occupation israélienne.

Et, sur le fait que la délégation du ministre n’a pas été reçue par les Palestiniens, c’est parce que tout simplement les Palestiniens ne savaient pas qu’il souhaitait effectuer une telle visite. Parce que c’est une visite qui devait être coordonnée, auparavant, avec la partie palestinienne et aussi par l’administration des legs islamiques, le Conseil islamique, qui s’occupe de cet héritage important du Peuple palestinien», explique le diplomate dans un entretien au quotidien Lobservateur.

L’incident est-il clos pour autant ? Selon l’ambassadeur de Palestine, «Il n’y a pas eu de problème avec la diplomatie sénégalaise qui est intacte, claire. Elle agit d’une manière autonome et souveraine et en défense des droits et valeurs. Il n’y a pas eu de problème, mais une demande d’éclaircissement, une envie d’être rassuré. Peut-être que les ennemis de la Palestine voulaient que ça dérape, mais on ne laissera pas se passer de cette manière. Nous sommes en dialogue permanent avec les autorités sénégalaises, nous sommes soucieux de préserver cette relation et de la développer le mieux possible, et on y arrivera, parce qu’avec le ministre, l’échange a été fructueux», tempère  Safwat Ibraghith.

Seneweb

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom