Comment Céline Dion a trahi la mémoire de René Angélil son défunt mari?

Céline Dion a d’une certaine manière trahi la mémoire de son défunt mari, René Angélil, en donnant son accord pour une vente publique de ses effets personnels. Pour le 20 octobre prochain, une source proche a confirmé l’organisation d’une vente d’enchère de quelques produits appartenant à la diva québequoise dans un somptueux hôtel situé dans le 9e arrondissement de Paris. Des documents liés au mariage de Céline Dion et René Angélil ainsi que le livret de messe du baptême de René Charles, fils ainé du couple ou le coffret de baptême de Nelson seront proposés aux fans.

Par ailleurs Céline Dion a aussi mis à la disposition de cette prestigieuse maison de lunettes de soleil adapté à la vue de René Angélil emporté il y a trois ans des suites d’un cancer de la gorge. L’an dernier, Céline Dion s’est rappelé des derniers mots qu’elle a adressés à René Angélil alors ce dernier était sur son lit de mort. « J’étais à ses côtés, j’ai dit tu sais quoi ? Ce n’est pas grave, tu sais que tu ne méritais pas de souffrir autant, il était froid. J’ai dit ça suffit, cette souffrance, tu as tant donné, tu ne mérites pas ça. Les enfants vont bien, tout ira bien. Tu m’a bien enseigné je vais m’en servir », disait-elle.

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom