Côte d’Ivoire : La FIFA bloque le processus électoral après l’invalidation de la candidature de Didier Drogba par la FIF

Quelques jours après l’invalidation de la candidature de Didier Drogba à la présidence de la fédération Ivoirienne de football (FIF), la FIFA qui suit le processus de très près est intervenue. En effet, après être déjà intervenue la semaine dernière, pour exiger de la Fédération Ivoirienne le sursis de l’organisation d’une nouvelle assemblée générale prévue pour le renouvellement de la Commission électorale.

La FIFA est encore intervenue pour cette fois-ci demander l’arrêt du processus électoral relativement à la présidence de la FIF. Peu convaincue par les méthodes de la commission électorale, la FIFA, dans une lettre signée par sa secrétaire générale, Fatma Samoura, a tout bonnement demandé la suspension de toute activité relative au processus électoral. Ce, jusqu’à nouvel ordre.

En outre, elle réclame pour au plus tard ce 28 août, le procès-verbal de l’AG du 4 juillet et la liste des membres de la Commission électorale. La FIFA demande aussi le PV de la réunion de la CE du 8 août, ainsi que celui du 25 août. Tout comme le PV de la réunion du Comité exécutif après la rencontre de la CE du 8 août.

Un coup de massue pour la fédération Ivoirienne et une sorte de victoire pour Didier Drogba qui a encore un recours à introduire afin d’espérer faire partie des candidats en lice pour diriger le football Ivoirien.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom