Cuisine dans les chambres et animaux domestiques : A l’hôtel des députés du Sénégal c’est le “bordel”

Un grave incendie s’est déclaré dans la nuit du Jeudi à Vendredi dernier à l’hôtel des députés causant des désagréments énormes aux occupants. Même s’il y a eu plus de peur que de mal, il faut noter qu’il a fallu plusieurs heures aux témoins et riverains pour circonscrire l’incendie avant l’arrivée des sapeurs-pompiers.

Le feu s’est déclaré nous dit on dans la chambre du député Sokhna Astou Mbacké du parti démocratique sénégalais (PDS) avant que la fumée n’occupe les autres chambres. Ce qui a causé un affolement et des blessures minimes enregistrées chez certains députés.

Hôtel des députés une zone de non droit

La cause de l’incendie est liée selon notre source à un gaz laissé allumé dans la chambre. Selon des témoins, beaucoup de députés s’évertuent, malgré la rénovation des lieux et la mise à disposition à chaque étage d’une cuisine, à préparer à manger dans leurs chambres ou sur leur balcon. La présence d’animaux domestiques est aussi remarquée sur les lieux. Une députée il y a moins de dix jours, nous dit-on, avait acheminé un mouton dans sa chambre et l’a attaché à son balcon.

Nous n’avons malheureusement pas pu entrer en contact avec la questure de l’assemblée nationale, plus particulièrement la deuxième questeur Awa Niang gestionnaire des lieux pour confirmer ces actes répréhensibles.

Une situation inédite donc qui règne dans ce lieu réservé aux parlementaires qui n’en font cependant pas le meilleur des usages.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom