DERNIÈRE MINUTE ! Abdelaziz Boutéflika a définitivement quitté le pouvoir en Algérie

Le président algérien a notifié au Conseil constitutionnel sa décision de mettre fin à son mandat, selon l’agence de presse officielle APS. Cette annonce intervient quelques minutes après que l’état-major de l’armée a sommé Abdelaziz Bouteflika de partir sur-le-champ.

« Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a notifié officiellement au président du Conseil constitutionnel, sa décision de mettre fin à son mandat en qualité de président de la République », a fait savoir Algérie Presse Service, l’agence de presse officielle algérienne, qui cite la présidence de la République.

Cette annonce intervient quelques minutes seulement après la publication d’un communiqué de l’état-major de l’armée exigeant d’« appliquer immédiatement » les articles 7, 8 et 102 de la Constitution, prévoyant la destitution du président.

L’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a rejeté le texte diffusé la veille par la présidence dans lequel Abdelaziz Bouteflika s’engageait à quitter la présidence avant le 28 avril – celui-ci émanant de « forces non constitutionnelles » – et s’est engagée à soutenir le peuple algérien « jusqu’à ce que ses revendications soient entièrement et totalement satisfaites ».

Jeune Afrique


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom