Des milliers de « poissons pénis » retrouvés échoués sur une plage à San Francisco

San Francisco a été témoin d’un événement inattendu début décembre. En effet, des milliers de « poissons pénis » (surnom donné à cause de leur forme explicite) sont apparus suite à une tempête. Un spectacle étonnant qui a surpris les locaux.

En se rendant sur la plage de Drakes Beach le 6 décembre dernier, les habitants de San Francisco ne s’attendaient pas à voir une grande quantité de pénis sur le sable. Si l’on pourrait croire au premier abord que cela serait une cargaison insolite perdue par un cargo, ce n’est pas le cas. Ces pénis sont en réalité des vers marins qui ont été emportés par une tempête et qui ont échoués sur cette plage.

De son nom latin Urechis caupo, le « poisson pénis » est un ver marin pouvant mesurer entre 10 et 30 centimètres. Ces animaux sont des solitaires qui creusent des terriers en forme de U dans le sable et se nourrissent de plancton. À cause de la fragilité de leur habitat naturel, ces animaux sont arrivés contre leur gré sur la plage et cela ne surprend pas le biologiste Ivan Parr. Il a déclaré que « Les grosses tempêtes peuvent tout à fait s’acharner sur l’estran, dégageant les sédiments et laissant le reste des éléments du littoral échoués sur la rive. »

Vivant sur Terre depuis plus de 300 millions d’années, le « poisson pénis » est considérés comme un met gastronomique au Japon, en Russie et en Corée du Sud où il serait connu pour ses vertus aphrodisiaques. Le poisson pénis peut être consommé cru, cuit ou frit.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom