Des scientifiques ont révélé une nouvelle maladie chez les femmes liée à l’arrêt d’activité sexuelle

Il est indéniable qu’une vie sexuelle épanouie et saine a beaucoup de bienfaits sur la santé, notamment par un renforcement de l’immunité, la réduction du stress et de la pression sanguine.

Et comme tout organe qui ne fonctionne pas régulièrement, le vagin peut être sérieusement impacté par la rareté des rapports sexuels, selon une récente recherche !

Une nouvelle recherche révèle que le vagin peut «dépérir» si vous n’en prenez pas soin avec une bonne hygiène intime et des rapports sexuels réguliers. C’est ce qu’on appelle une atrophie vaginale, une condition commune qui amincit les parois du vagin. Ce problème médical peut entraîner une diminution de la lubrification vaginale, une sensation de brûlure, des démangeaisons, une difficulté à uriner et de la douleur pendant les rapports sexuels, mais ce n’est pas une infection sexuellement transmissible.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom