Disparition répétée d’hommes politiques :  » Ce contexte doit nous pousser à penser que rien n’est éternel…

Ayant d’abord rendu visite à Khalifa Sall et Adama Gaye, le professeur Amsatou Sow Sidibé assure les avoir trouvés dignes devant l’épreuve, courageux et sereins. 

S’agissant de l’actualité qu’elle a parallèlement brossé, la présidente du mouvement « Car Leneen » affirme : »Je voudrais saisir l’opportunité de la déclaration du président de la République disant que la grâce ne dépendait que de sa propre volonté, pour dire que mon souhait le plus ardent est la libération de Khalifa et Adama ». Dés lors, elle exprime son souhait et rêve que ces deux cités dernièrement, puissent retrouver la liberté et retrouver leurs familles.

Cependant, elle ne reste pas indifférente par rapport au contexte actuel caractérisé par la disparition en quarante jours de grands Hommes politiques. « Cet état de fait doit nous doit pousser à réfléchir et savoir que rien n’est éternel. Le plus important est de former un consensus autour de l’intérêt du pays », poursuit-elle, avant d’ajouter par ailleurs que la liberté de penser est un des fondamentaux de la démocratie.

Profitant de l’occasion pour lancer un appel à l’État pour une amélioration profonde des conditions de séjour dans les prisons, le professeur pense que « ce sont des personnes humaines qui y sont sont internées et méritent la protection. »

Ainsi, elle appelle encore une fois à l unisson de la classe politique dans son intégralité.

 

Par Amsatou Sow Sidibé

 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom