En France, un adolescent avoue avoir étranglé à mort l’ex de sa petite amie dans les Landes

Le jeune homme de 17 ans semble être tombé dans un guet apen tendu par son ex-petite amie et son compagnon. Le motif reste encore flou. Une dispute a éclaté et le jeune mineur de 16 ans a étranglé la victime.

Samedi soir, Victor, 17 ans, avait quitté son domicile à pied pour rejoindre un ami avec lequel il avait rendez-vous, à Yzosse, dans les Landes.

Ses parents ne le voyant pas revenir, ils ont signalé sa disparition à la gendarmerie de Dax. Ils ne le reverront jamais.

Dans la nuit de dimanche à lundi, les enquêteurs ont découvert le corps de l’adolescent enterré dans un champ, sur la commune. Ils ont trouvé le cadavre sur les indications d’un autre adolescent de 16 ans qui a été placé en garde à vue peu auparavant, précise Europe 1

Étranglé et frappé à la tête

La victime, qui pensait avoir rendez-vous avec son ex-petite amie pour « s’expliquer », était en fait attendu par l’actuel compagnon de la jeune fille, qui voulait « lui donner une bonne correction ».

« L’auteur présumé des coups mortels reconnaît qu’une dispute a rapidement éclaté »

La mineure a toutefois concédé lors de son audition que son petit ami lui avait confié, à plusieurs reprises, « sa volonté de tuer » ce dernier.

Muni d’une paire de gants et d’un bâton, l’auteur présumé des coups mortels reconnaît qu’une dispute a rapidement éclaté, et qu’il a serré le cou et frappé plusieurs fois la tête de la victime sur le sol. Constatant le décès de la victime, il aurait ensuite décidé d’enterrer le corps dans un champ, à quelques mètres de là.

Le parquet de Dax va être dessaisi dans la matinée au profit du pôle de l’instruction de Mont-de-Marsan, en vue de l’ouverture d’une information judiciaire du chef d’assassinat.

La jeune fille placée en garde à vue

Il aurait reconnu avoir tué l’ex de sa copine, son rival. La jeune fille, âgée de 16 ans, a également été placée en garde à vue. 

Selon les premières investigations, un rendez-vous avait été convenu entre elle et son ancien petit ami dans la soirée de samedi, mais elle ne s’y était pas rendu. En revanche, son compagnon actuel s’était présenté, ce qui a déclenché une scène de violences lors de laquelle Victor a perdu la vie. Son meurtrier présumé a alors décidé d’enterrer son corps.

L’enquête, ouverte pour « assassinat », se poursuit.

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom