En Guinée, les FDS tirent sur les militants de Cellou Dalein Diallo et tue Trois jeunes garçons

En Guinée, la présidentielle est en train de prendre une tournure dramatique depuis l’annonce par Cellou Dalein Diallo de sa victoire au premier tour, du moins si l’on en croit l’opposant à Alpha Condé à travers un tweet. 

Alors que des jeunes célébraient pacifiquement ma victoire, les FDS ont tiré sur la foule entraînant la mort de trois jeunes garçons et plusieurs blessés par balles. Je présente mes condoléances aux familles et condamne ces nouveaux crimes à mettre à l’actif d’Alpha Condé.

Cellou annonce sa victoire lors d’un point de presse 

Cellou Dallein Diallo, président de l’Ufdg, face à ses militants et à la presse a déclaré: «Malgré les anomalies qui ont entaché le déroulement du scrutin du 18 octobre et au vu des résultats sortis des urnes, je sors victorieux de cette élection dès le premier tour

Il a, en sus, remercié les partis membres de  l’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie les mouvements et associations qui ont soutenu sa candidature, ainsi que  le peuple guinéen. Et de lancer aux guinéens: «J’invite mes compatriotes épris de paix et de justice à rester  vigilants et mobilisés pour défendre cette victoire de la démocratie.»

Cellou Dallein Diallo, président de l’Ufdg, candidat à la présidentielle guinéenne, n’a pas tergiversé. Face à ses militants et la presse, il a déclaré: «Malgré les anomalies qui ont entaché le déroulement du scrutin du 18 octobre et au vu des résultats sortis des urnes, je sors victorieux de cette élection dès le premier tour.»

Il a, en sus, remercié les partis membres de l’alliance nationale pour l’alternance et la démocratie les mouvements et associations qui ont soutenu sa candidature, ainsi que le peuple guinéen. Et de lancer aux guinéens: «J’invite mes compatriotes épris de paix et de justice à rester vigilants et mobilisés pour défendre cette victoire de la démocratie.»

Le PA de Hamdallaye Gnariwadha incendié par des jeunes en furie

La situation s’est embrasée  dans la soirée de ce lundi 19 octobre  à Hamdallaye Gnariwadha, sur l’autoroute Leprince, dans la commune de Ratoma, où des heurts entre manifestants de l’union des forces démocratiques de guinée (ufdg) et des forces de sécurité ont été enregistrés, conduisant à la destruction du PA établi dans la zone.

Selon les sources de Guinées News, alors qu’ils étaient sur les artères des voies publiques pour célébrer la victoire autoproclamée par Cellou Dalein Diallo à l’issue du scrutin présidentiel d’hier dimanche, les jeunes ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène.

Ce qui a fini par provoquer l’ire des manifestants qui ont fini par s’en prendre au Poste d’appui (PA) établi dans le secteur qu’ils ont incendié. Sur place, certaines informations (non encore officielles) parlaient d’un mort par balle, alors que d’autres faisaient état de trois morts du côté des manifestants. Et malgré la pluie qui s’y est abattue, les coups de sommation continuent à se faire entendre, nous apprend-on.


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom