En raison des présidentielles le Sénégal dit « NON » à la FIBA

La Fédération Sénégalaise de Basketball renonce à la volonté de la FIBA qui avait annoncé l’organisation de la dernière fenêtre au Sénégal.

 En effet, le Sénégal devrait abriter cette compétition prévue pour le 22 au 24 février 2019. Mais coïncidant avec les élections présidentielles, la Fédération Internationale du Basket Africain  est obligée de chercher un autre pays pour le Groupe F composé du Sénégal, Nigéria, Mali, Cote d’Ivoire, Centrafrique et Rwanda.

Samarew Infos

 

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom