En Sept Ans, 1000 Milliards CFA Ont Quitté Le Sénégal Pour Les Paradis Fiscaux

Lutte contre l'évasion fiscale – L'enfer pour les paradis fiscaux: Amadou Ba compte sur la coopération de Paris

1000 milliards Fcfa de flux financiers illicites ont quitté le Sénégal, durant ces sept dernières années, pour des paradis fiscaux comme Dubaï. La révélation est faite par le député Mamadou Lamine Diallo.

Pour Macky Sall, être dans l’action, c’est construire des routes. Penser, réfléchir, étudier relève du bavardage inutile. Tout cela est faux bien entendu.

Les réalisations de Macky Sall masquent les fuites d’argent vers les comptes offshore. Selon Mamadou Lamine Diallo, les réalisations cachent trois pensées obscures: «impressionner les populations, prétexter un problème social de court terme à résoudre et soutenir la corruption.» Concernant le dernier point, le leader de Tekki révèle qu’au moins 1000 milliards de flux financiers illicites ont quitté le Sénégal pour des paradis fiscaux comme Dubaï, durant ces sept dernières années.

A l’en croire, Macky Sall est affolé par le pétrole et le gaz. Il a signé des contrats défavorables au Sénégal et engagé  le pays dans une spirale d’endettement, a-t-il souligné. Pis, ajoute-t-il, la Final Investment Decision (FID) pour la première phase du développement transfrontalier innovant Grand Tortue Ahmeyim adoptée, vendredi 21 décembre dernier, à Nouakchott a été signée en cachette. « BP a eu raison finalement de Macky Sall. Il  est allé signer en Mauritanie avec la « Final Investment Decision» en cachette. C’est l’omerta de sa presse et ses affidés de BBY. Or, c’est la décision la plus importante dans l’exploitation du gaz de Saint-Louis.  Tout finira par se savoir. C’est clair que c’est à l’avantage de BP et de la Mauritanie », a-t-il indiqué.

Et c’est pourquoi, dit-il, l’enjeu de la présidentielle du 24 février 2019 est la gestion future du gaz naturel sénégalais. « Macky prévoit en 2019 une politique d’ajustement structurel comme le Président Abdou Diouf dans les années 80 qui a fini par une dévaluation du franc CFA », ressasse-t-il.

 

Source : Walfnet

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom