Etats-Unis : 24 h après le meurtre du fils de ABC, un autre sénégalais criblé de balles

La police de Philadelphie (Etats-Unis) a retrouvé, dans la nuit de mercredi à jeudi, Djibril Dial, un Sénégalais âgé de 21 ans mort à la suite de blessures par balles. « Nous n’en savons pas plus pour le moment. Il a été tué sur le chemin du retour alors qu’il rentrait du travail », informe son oncle Aly Lo.

Djibril Dial vivait dans cette ville des Etats-Unis, où il est né, avec son père, sa mère, son frère et ses deux soeurs. Attaché à ce qu’il puisse avoir une culture sénégalaise, ses parents l’avaient envoyé, à ses quatre ans, séjourner pendant plusieurs mois à Pikine Rue 10. « C’était une immersion dans sa culture d’origine mais aussi pour l’apprentissage du Coran », informe toujours son oncle, Aly Lo.

Djibril Dial devait « intégrer la semaine prochaine l’armée des Etats-Unis pour faire carrière ». La police de Philadelphie n’écarte pour le moment aucune piste.   

PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom