Faux ! Ce ne sont pas 23 mille sénégalais qui sont mis en quarantaine en Italie à cause du coronavirus !

L’information avait fait le tour du Sénégal relayé par les médias et les réseaux sociaux. Prenant en compte le nombre de sénégalais établit en Lombardie qui dépasse 30 mille, des médias sénégalais se sont aventurés à dire que 23 mille de nos compatriotes ont été mise en quarantaine en Italie à cause du coronavirus. Ce qui est absolument faux ! Et Voici pourquoi !

Depuis vendredi dernier, l’Italie est devenue le troisième pays le plus touché par le Coronavirus après la Chine (77 000 contaminations et 2 500 décès) et la Corée du Sud (763 cas et 7 morts). Le pays est passé de 6 à 229 cas dont 7 morts enregistrés à ce jour dont six en Lombardie et un décès en Vénétie. Une rapide évolution qui a poussé les autorités italiennes à prendre des mesures conséquentes.

Dans ce contexte, une dizaine de villes du nord, précisément dans la région de Lombardie et à Vénétie (Venise), ont été mises en isolement. Parmi les 52 000 qui verront leur déplacement restreint, figurent bien des ressortissants sénégalais.

S’il est vrai que sur les 110 242 sénégalais vivant en Italie, 33 983 sont en Lombardie, selon l’Institut italien des statistiques (ISTI), il convient cependant de préciser que toutes les villes de cette région du nord italien ne sont pas concernées par cette mesure visant à contenir l’avancée du virus.

En effet, les villes dont les habitants sont priés de restreindre leur déplacement se trouvent dans la province de Lodi. Et les Sénégalais qui y sont installés sont au nombre de 154.

Il ressort de nos investigations qu’il s’agit des villes de Codogno, de Caselpusterlengo, de Bertonico, de Terranova dei Passereini, de Somaglia, de Castiglione d’Adda, de Sesto Cremonese, de Castelgerundo, de Maleo, de Fombio et de San Fiorano.

Par exemple, à Codogno considéré comme l’épicentre de l’épidémie, l’institut national des statistiques a recensé 82 Sénégalais au mois de janvier 2019. À Casalpusterlengo, ils sont cinquante (50) sénégalais à y avoir élu domicile, selon cette structure italienne consacrée aux questions de statistiques et de démographie dans le pays.

Fombio compte 02 citoyens sénégalais tandis que Terranova dei Passereini, Somaglia, Bertonico, Castelgerundo en abritent chacune un. Ceux qui sont basés à Castiglione d’Adda ne dépassent pas 16, d’après les chiffres de l’ISTI. D’ailleurs le septième mort, un homme de 62 ans est originaire de cette ville. Dans ces villes, il est aujourd’hui impossible d’y entrer ou d’en sortir.

Les lieux publics sont fermés, sauf quelques magasins de première nécessité et pharmacies de garde.

Mais à ce jour, aucun ressortissant sénégalais n’a été déclaré malade du coronavirus, rassure un sénégalais qui vit à Milan qui déplore tout de même l’absence d’assistance des autorités consulaires.


PARTAGER

FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom