Immigration clandestine : Bloqué depuis 3 mois, plus de 175 sénégalais entament une grève de la faim.

Les effets du phénomène de l’immigration clandestine continuent de faire du bruit. C’est un peu plus de 175 sénégalais ayant pris “la voie de l’incertitude” à la recherche d’une vie meilleure, qui sont bloqués depuis 3 mois à Ténérife, une île située à l’océan atlantique au niveau de l’archipel des îles canaries.

S’exprimant sur les conditions dans cette partie de l’Espagne, l’un d’entre eux fait savoir que les autorités espagnoles avancent le prétexte de “l’irrégularité de leur voyage” pour les bloquer sans raison. De plus, ils laissent entendre que la plupart d’entre eux ont reçu depuis longtemps leur transport pour rentrer chez eux. Mais malheureusement, c’est toujours des “formalités insensées” qui leur sont imposées. Certains ont même été violentés au niveau de l’aéroport et en même temps leurs  passeports confisqués”, regrettent-ils.

Le message destiné aux autorités n’est rien d’autre, selon ces sénégalais, que “de demander simplement leur retour vers leurs familles respectives. “Ces gens, bloqués depuis plusieurs mois ici à Ténérife, ne savent plus à quel saint se vouer. Il faut que les autorités sénégalaises, le consulat, réagissent de concert avec les autorités Espagnoles pour qu’ils puissent trouver une issue heureuse.

Dénonçant cette forme injuste, ils entament à partir d’aujourd’hui une grève de la faim illimitée…


FAIRE UN COMMENTAIRE

SVP faire un commentaire !
SVP entrer ici votre nom